Les 5 concerts qu’il ne faut pas manquer au Jazz cette année

C’est toujours difficile pour moi de n’identifier que 5 concerts parmi les centaines proposées au Festival International de Jazz de Montréal à chaque année puisqu’il y a tellement de bons concerts. Des fois, on se pointe devant des artistes qu’on ne connaît pas et on est renversés par leur talent, leur musicalité, leur personnalité… Je me souviens de la chanteuse japonaise Yoon Sun Nah, du pianiste new-yorkais Aaron Parks, de la légende Ahmed Jamal, du saxophoniste Joshua Redman et du batteur Brian Blade, du Black Dub de Daniel Lanois l’an dernier… Bref, difficile de prévoir les 5 meilleurs moments d’avance.

Voici tout de même les concerts que je vous recommande de voir.

 Les 5 concerts quil ne faut pas manquer au Jazz cette année

ESPERANZA SPALDING
Vendredi 29 juin

La belle contrebassiste avait causé toute une commotion aux Grammy Awards l’an dernier alors qu’elle avait remporté le prix de Best New Artist devant… Justin Bieber! Les jeunes n’étaient pas contents, mais les mélomanes, si! Ceux-ci seront au Métropolis dès 20 h 30 pour écouter sur scène son Radio Music Society. Je ne l’ai personnellement jamais vue sur scène, bien qu’elle soit venue à Montréal à au moins deux reprises par le passé. Sur disque, j’ai parfois eu de la difficulté à accrocher, mais j’ai l’impression que sur scène, c’est autre chose.

 Les 5 concerts quil ne faut pas manquer au Jazz cette année

LILA DOWNS
Samedi 30 juin

C’est à 22 heures que l’excentrique et colorée diva Mexicaine Lila Downs présentera son nouvel album. Elle avai notamment participé à la bande sonore du film Frida et repris Perhaps Perhaps Perhaps, de Cake, à sa façon! C’est assez troublant d’entendre parfois la ressemblance de sa voix avec celle de feu Lhasa. Simplement pour ça, j’ai envie de mieux connaître cette grande dame qui a probablement été une influence musicale pour Lhasa, elle-même d’origine Mexicaine.

GET THE BLESSING
Dimanche 1er juillet

Ne manquez pas GET THE BLESSING, dès 22 h 30 au Gésu. Ces sont des originaux! Quatre fous de jazz et de rock, dont deux membres de Portishead (le bassiste Jim Barr et le batteur Clive Deamer), des prix convoités dès le premier disque (dont Album jazz de l’année selon la BBC) et, surtout, un son d’ailleurs. C’est à la fois des réminiscences des années 1980, mais c’est aussi lounge, pop, rock et bien sûr jazz, beaucoup d’impro, des musiciens tirés à quatre épingles avec, à l’occasion, des sacs plastique sur la tête!

 Les 5 concerts quil ne faut pas manquer au Jazz cette année

PATRICK WATSON
Mercredi 4 juillet

L’événement de la journée – voire du Festival – sera sans aucun doute le concert de Patrick Watson et de son groupe (Robbie Kuster, batterie, Mishka Stein, basse et Simon Angell, guitare), à 19 h 30 à la salle Wilfrid-Pelletier. Le musicien Montréalais va y présenter son superbe nouvel album Adventures in Your Own Backyard.

Le Montréalais ayant le plus grand potentiel international (après Arcade Fire) vient de sortir un (autre) grand disque, digne de son talent – et de celui de ses acolytes, ne les oublions pas. Si le chanteur et pianiste souvent brillant, on doit souligner qu’il est bien entouré : Robbie Kuster est un batteur exceptionnel qu’on a aussi vu au Festival de Jazz l’an passé, alors que Mishka Stein, basse, et Simon Angell, guitare, complètent merveilleusement le tout.Le sympathique pianiste et talentueux chanteur est un plaisir à regarder sur scène tellement il est sympathique et passionné. À ne pas manquer sous aucun prétexte. Vous aurez été prévenus!

QUATRE SOIRS AU GÉSÙ: du mercredi 4 au samedi 7 juillet

TORD GUSTAVSEN, piano

Le pianiste norvégien minimalise TORD GUSTAVSEN présente quatre concerts au FIJM cette année, tous à 18 h au Gésu. Le premier, ce mercredi, sera en format « ensemble ». Le second, jeudi, en format trio. Vendredi, en solo puis samedi en duo avec Solveig Slettahjell. De la très belle musique, mystérieuse, unique, somptueuse, quelque soit le nomre de musiciens qui l’interprète.

Bien sûr, il y a aussi Norah Jones (je vous en parlerai plus le jour de son concert (7 juillet)), Oliver Jones (aucun lien de parenté!), Harry Manx, Mesparrow, Sophie Hunger, Stanley Clarke, Lorraine Desmarais, Julie Lamontagne, Aaron Parks, Patricia Barber, Mélody Gardot qui font tous du jazz exceptionnel.

Du côté plus pop-rock-indie-world-etc, il y a Johnny Clegg, The Barr Brothers, Plaster, Misstress Barbara, Billy Bragg, Chromeo, Adam Cohen, le World Kora Trio… Mais bon, je me suis limité à 5 pour vous donner le goût de creuser davantage, selon vos goûts!

Tous les concerts sont ici. Ça commence officiellement demain (le 28) mais il y a quelques concerts dès ce soir. Consultez notre horaire suggéré, par jour, dans notre section Jazz.

Bon festival!


Partagez cet article dans vos réseaux sociaux


Cet article a été publié dans Blogue Ajouter aux Favoris le permalien |

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>