Concerts du soir: Charlebois, Marie-Pierre Arthur…

 Concerts du soir: Charlebois, Marie Pierre Arthur...

Concerts du soir : M-P Arthur, Charlebois, Eiffel, et d’autres!

Wow, une grosse soirée aux FrancoFolies ce soir… C’est là qu’on sent que c’est un festival qui a beaucoup à offrir quand on se retrouve à être obligé de faire des choix entre plusieurs concerts qu’on aimerait tous voir…

Ce soir, voici ce qui vous attend :

Dès 17 heures, des artistes français fort intéressants se partagent la scène Pub Urbain Molson M (à l’angle des rues De Bleury et Sainte-Catherine) alors que les Vendeurs d’enclumes puis Yves Jamait présenteront leur matériel. Les deux sont des vétérans dans l’Hexagone, chacun dans leur univers. Les premiers sont une gang de cuivres, une fanfare qui a du mordant rock. Le second est un auteur-compositeur-interprète qui chante les états d’âme difficiles aussi bien que le faisaient Mano Solo Philippe Léotard ou même Renaud. Il vient de l’école des sentiments forts, des amours déçus, des fins de soirées alcoolisées. Il y a un peu de Brel et de Tom Waits (des débuts) là-dedans, en format rock. Son plus récent album, « Saison 4 » est très solide.

Voici une prestation télé de sa chanson la plus connue: « Dimanche »

À 19 heures, on autre beau programme double : Marie-Pierre Arthur, cette charmante Gaspésienne qui est absolument adorable à regarder plonger dans chacune de ses chansons, s’installe au Club Soda. Elle y jouera sans aucun doute plusieurs titres de son album lancé cet hiver, « Aux Alentours », plus rock que le premier. L’an dernier, c’est en solo qu’on l’avait vue aux Francos. La première partie est assurée par la Française Claire Denamur, un beau talent qui a émergé l’an dernier avec un solide album, intitulé « Vagabonde », enregistré à Montréal par Jean Massicotte (collaborateur de Pierre Lapointe). J’en parlais ici, l’automne dernier. Il reste peut-être des billets : vérifiez ici.

Un très beau clip de Mlle Arthur:

puis un autre de Mlle Denamur:

Puis, à 21 heures, c’est Robert Charlebois qui remplira sûrement au grand complet la Place des Festivals, rue Jeanne-Mance, le long du Musée d’Art Contemporain. Avec les récents décès de Jean-Guy Moreau, Claude Léveillée et la retraite de Jean-Pierre Ferland, les Grands d’ici se font plus rares. Charlebois a un riche répertoire qu’il a su renouveler avec des albums et des concerts inspirés depuis son passage chez LaTribu au début des années 2000. On ne manquera pas ça: c’est gratuit en plus!

Un clip absurde datant de 1976:

Les couche-tard vont aller faire un tour aux Katacombes (angle Ontario et St-Laurent) à 23 heures pour y voir le groupe Français Eiffel (oui, comme la Tour). Dans l’Hexagone, ce trio qui est TRÈS influencé par Noir Désir joue dans de bien plus grandes salles que les petites Katacombes. J’ai même hésité à vous en parler de peur qu’on manque de place! Ils y jouent aussi demain, le 14, à la même heure.

Autres concerts à ne pas manquer :

Jeudi 14 juin : Snailhouse, Ô Patro Vys
Vendredi 15 juin : Radiohead au Centre Bell
Samedi 16 juin : Malajube, grand concert de clôture des Francos (extérieur)
Mardi 19 juin : Marillion, à l’Olympia de Montréal
Mercredi 20 juin : les Beach Boys, 50e anniversaire, au Centre Bell


Partagez cet article dans vos réseaux sociaux


Cet article a été publié dans Blogue Ajouter aux Favoris le permalien |

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>