Non, Lionel Richie n’est pas un imposteur

 Non, Lionel Richie nest pas un imposteur

Ils sont peu dans l'histoire de la musique à avoir trôné aux sommets des palmarès R&B et Country. Depuis le début des "charts" en 1965, ils ne sont que deux: Ray Charles et, depuis une semaine, Lionel Richie!

Avec son nouvel album intitulé "Tuskegee" (du nom de la ville en Alabama d'où est originaire le premier groupe de Richie, les Commodores), le chanteur moustachu est #1 du classement "Country Albums" du vénérable magazine Billboard. Cet album est constitué de reprises de ses anciens tubes dans le style préféré des Américains et comporte des duos avec des stars du contry comme Jason Aldean, Tim McGraw, Rascal Flatts, Blake Shelton et la belle Shania Twain.

On aurait pu croire que ce n'était qu'une stratégie marketing pour rejoindre un nouveau public, mais sachez que monsieur Richie n'en est pas à ses premières armes en matière de succès country avant de sauter trop vite aux conclusions. Rappelons que Lionel Richie était l'auteur de la chanson épique de Kenny Rogers "Lady" (un autre #1, cette fois en 1980) ainsi que de "Deep River Woman" qui a donné un top 10 au groupe country Alabama, en 1987. Le gars sait écrire pour les cowboys, la preuve est faite.

 

Nos collègues d'inMusic.ca ont d'ailleurs réalisé une intéressante entrevue avec Lionel Richie, qu'on retrouve ici (en anglais).

C'était la première fois (depuis Ray Charles) qu'un artiste ayant connu les sommets des palmarès R&B trônait dans ce style complètement différent.

Rappelons que Lionel Richie a connu beaucoup de succès  Non, Lionel Richie nest pas un imposteurau début des années 80 avec son album éponyme de 1982 (1 semaine au top) puis le célèbre "Can't Slow Down" (23 semaines au #1, 15 millions de copies vendues, Grammy de l'album de l'année 1984) avec ses classiques Hello, All Night Long (All Night), Penny Lover, Stuck on You et Running with the Night, tous des top 10 aux États-Unis en 1983 et 1984. Quand cinq des neuf chansons de l'album frappent aussi fort, on peut parler d'un grand album pop.

Ceci dit, on lui recommande de revamper sa prestation en concert. Lors du concert d'ouverture du Festival International de Jazz de Montréal il y a deux ans, la performance de Richie était truffée des pires clichés : le guitariste blond qui fait un solo cheveux au vent, le medley des grands succès, les belles invitations à taper dans les mains… Bref, l'arsenal complet du concert quétaine. Particulièrement déplacé devant des fans de jazz.

En passant, saviez-vous qu'une seule chanson a déjà trôné aux sommets des palmarès R&B et country (mais interprétée par deux différentes chanteuses)? Eh oui, le classique de Whitney Houston, "I Will Always Love You" fut avant-tout un des grands succès de Dolly Parton, reine du country s'il en est une!

 

source: Ask Billboard, par Gary Trust, 8 avril 2012

source du video: Youtube.com


Partagez cet article dans vos réseaux sociaux


Cet article a été publié dans Blogue. Ajouter aux Favoris le permalien |

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>