Revivez le gala des prix Juno grâce à ce MÉGA résumé.

 Revivez le gala des prix Juno grâce à ce MÉGA résumé.

Avez-vous assisté à la remise des prix Junos qui avait lieu hier soir au Brandt Centre de Regina ?  Non, probablement pas.  Mais ce n’est pas une raison de passer sous silence ce gala qui récompense le meilleur (si possible) de la musique canadienne.  Voici, en résumé, les highlights de la soirée.

Le maître de cérémonie était nul autre que le chanteur Michael Bublé, lequel a lancé les festivités avec un numéro préenregistré où plusieurs vedettes, dont Gerard Butler et l’ancien animateur Russell Peters, ont remis en doute ses capacités à animer l’événement.  Ils avaient heureusement tout faux, Bublé s’étant plutôt bien débrouillé.

Le premier prix de la soirée, celui du Compositeur de l’année, est allé à Leonard Cohen pour son album Old ideas.  Il s’agissait de son cinquième Juno en carrière.

La « Call Me Maybe » chanteuse Carly Rae Jepsen vient-elle de vivre la plus grande année dans sa carrière ?  En remportant les Juno de la Chanson et de l’Album de l’année, souhaitons-lui d’être plus que la saveur du moment…

Cette année, l’académie a choisi d’honorer K.D. Lang pour l’ensemble de sa carrière.  Le public canadien a, quant à lui, élu Justin Bieber comme artiste de l’année.  Évidemment, le jeune homme brillait par son absence.

Lors du gala hors d’ondes de samedi, Le treizième étage, de Louis-Jean Cormier a été sacré Album francophone de l’année.

Pour consulter la liste complète des gagnants, préparez-vous un bon café et rendez-vous, scone à la main, sur le site officiel du gala des prix Junos.


Partagez cet article dans vos réseaux sociaux


Cet article a été publié dans Blogue Ajouter aux Favoris le permalien |

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>