Qui sera au Jazz cette année?

L'équipe Spectra a dévoilé ce matin la programmation des concerts en salle de la 33e édition du plus grand festival de jazz au monde: le nôtre, le Festival International de Jazz de Montréal! Cette année, les concerts en salle se déroulent du 28 juin au 7 juillet.

 L'un des événements montréalais les plus connus à travers la planète (avec les Canadiens de Montréal, le Grand-Prix de F1 et Céline – oui Céline est un événement  Qui sera au Jazz cette année? ) râtissera large en présentant du jazz, bien entendu, mais également beaucoup d'excellente musique world, du folk et fera place à quelques grands noms de la pop des années 70, ce qui plaira davantage aux nostalgiques.

Ainsi, on y entendra James Taylor (spectacle d'ouverture), Tangerine Dream, Al Stewart, le Van der Graaf Generator (je ne savais pas qu'ils jouaient encore ensemble!) et Liza Minnelli.

Plusieurs intéressantes chanteuses jazz seront également au rendez-vous, à commencer par Norah Jones (inégale depuis qu'elle a laissé de côté le style soft pop des premiers albums, cliquez ici), Melody Gardot et la contrebassiste Esperanza Spalding.

 Qui sera au Jazz cette année?  Qui sera au Jazz cette année?

Norah Jones                                                                Esperanza Spalding

Les vrais mordus de jazz plus "sérieux" vont apprécier la présence de musiciens d'expérience tels que Stanley Clarke, Ron Carter et Wayne Shorter, deux légendes vivantes de la basse jazz et un du saxophone, ainsi que les incontournables montréalais Oliver Jones, Vic Vogel, Lorraine Desmarais et Rémi Bolduc.

Du côté plus pop, moins de gros noms qu'à l'habitude: on retrouve cette année Seal et Adam Cohen. Le fils de Leonard avait d'ailleurs beaucoup charmé les amateurs de folk pop montréalais lors de sa visite au Club Soda en janvier dernier (voir photos ici).

 

DU JAZZ PLUS WORLD QUE JAMAIS

Du côté de la musique world, une belle panoplie de musiciens aux origines diverses seront en ville, à commencer par le jamaïcain Ziggy Marley (fils de Bob, évidemment), le sud-africain Johnny Clegg et le malien Chérif Soumano qui fera équipe avec le violoncelliste américain Eric Longsworth et le percussionniste Jean Luc Di Fraya. Aussi à noter, le cinéaste-acteur-musicien-compositeur-producteur serbe Emir Kusturica et son formidable No Smoking Orchestra reviennent le 5 juillet, à 18 h, nous faire trinquer et danser avec leurs rythmes gipsy/électro/rock.

Le Brassens italeien, Gianmaria Testa viendra quant à lui nous présenter son plus récent album, paru cet automne, tout comme l'artiste lounge brésilienne CéU. On découvrira aussi l’harmonieux duo issu du Costa Rica et de l’Iran, Strunz & Farah, et son album Journey Around the Sun, qui promet une mégadose d’énergie solaire avec airs tissés de jazz, de flamenco et d’influences latines et moyen-orientales.

 Qui sera au Jazz cette année?   Qui sera au Jazz cette année?
Ziggy Marley                                            Emir Kusturica et le No Smokin' Orchestra

Le Festival International de Jazz de Montréal invite cette année beaucoup d'artistes uniques et plutôt inclassables. Le violoncelle de Jorane sera cette fois entouré de plusieurs autres instruments à cordes: ceux de l'orchestre I Musici. Le guitariste Harry Manx s'amuse toujours à nous désorienter, entre country folk, blues et musique indienne, on ne sait jamais trop où il va attérir. Il sera cette fois dans un format World Affairs avec Yeshe, Kiran Ahluwalia et Clayton Doley.

Quelques concerts que, personnellement, je ne manquerai pas pour rien au monde: la suisse-allemande Sophie Hunger qui interprètera Dylan, Patrick Watson qui jouera son nouvel album, tout comme l'Anglais d'origine italienne Piers Faccini (j'avais beaucoup aimé son album My Wilderness) et l'électrisante Misstress Barbara nous fera bouger comme elle sait si bien le faire, si on se fie à son premier single de son nouvel album, the Right Time (lire article).

 Qui sera au Jazz cette année?   Qui sera au Jazz cette année?

Sophie Hunger                                                    Patrick Watson

En rafale, en salle: Janelle Monáe, Lila Downs, The Barr Brothers, Billy Bragg, Jovanotti, Meshell Ndegeocello, Moriarty, Victor Wooten, Emeli Sandé, les Dirty Projectors, Bill Frisell, Eliane Elias, Sophie Milman, James Carter Organ Trio, Hiromi, Tord Gustavsen, Rafael Zaldivar, Taurey Butler, Nadja, L’Orkestre des pas perdus, Patricia Deslauriers Trio, avec Paul Brochu et Guy St-Onge, Pierrick Pédron et tant d'autres seront de la partie. 

La programmation extérieure sera annoncée plus tard.

Plus d'info sur le site du Festival International de Jazz de Montréal.

Et vous, quel artiste irez-vous voir cette année?



Partagez cet article dans vos réseaux sociaux


Cet article a été publié dans Blogue. Ajouter aux Favoris le permalien |

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>